gaecdeluneau

GAEC DE LUNEAU (71)

A PROPOS DE

Après une pré-installation en 1989, Jean-Philippe et sa compagne Mireille reprennent en 1994 le cheptel inscrit de Monsieur François DEGRANGE.  Ils s’installent alors avec une cinquantaine de charolaises inscrites A+ sur une centaine d’hectares. Dix ans plus tard, ils sont à la tête d’un atelier de 200 veaux de boucherie modernisé, qui bénéficie en 2011 de l’automatisation de la distribution. En 2017, ils sont amenés à construire un second bâtiment. C’est en 2019, avec l’arrivée de leur fils ainé LOUIS que l’exploitation devient le GAEC DE LUNEAU. Aujourd’hui, le GAEC s’étend sur une  SAU de 220 Ha qui se décomposent en 45 Ha de céréales, 20/25 Ha de prairies temporaires et la surface restante en prairies permanentes. Le GAEC réalise une centaine de vêlages chaque année, et gère l’atelier qui produit près de 600 veaux et une douzaine de veaux de lait.

Le GAEC a de nombreux projets. Il compte prochainement “lancer” sa page  Facebook, organiser des portes ouvertes, et participer à de nouveaux concours tels que celui de Geugnon (71). La présentation d’animaux à la vente aux enchères Nationale et à la vente de Moulins est également envisagée pour l’avenir.

Pour contacter le GAEC DE LUNEAU :

Luneau Vigny, 71160 DIGOIN

tél: 06 48 48 09 46

Email: scea.de.luneau@wanadoo.fr

Où rencontrer le GAEC DE LUNEAU :

  • Concours reconnu  de Roanne (42) , les 23, 24 et 25 octobre 2020
  • Concours reconnu de Charolles (71), les 5, 6 et 7 novembre 2020.
  • La vente de Charolles , le 30 septembre 2020

Le GAEC DE LUNEAU et le Herd Book Charolais

Le GAEC DE LUNEAU est suivi par notre expert racial  Stéphane  BILLOUX ( 06 09 38 46 05)

L’élevage  se situe dans la section Bourgogne. Leur département, la Saône et Loire compte 254 adhérents HBC et 16 délégués HBC. Le GAEC participe aux Concours Nationaux Adultes et Veaux, au Salon de l’Agriculture, au Sommet de l’élevage, à plusieurs concours reconnus (Charolles, Roanne) et à des ventes aux enchères.

La conduite de l’exploitation 

  • Le GAEC recherche des animaux avec du dos, de la finesse d’os et du développement squelettique. Depuis 10 ans, les meilleures femelles produisent des embryons, et une quinzaine de veaux issus de transplantation naissent chaque année.
  • Les achats de taureaux sont réalisés essentiellement en ferme en portant une attention particulière aux qualités maternelles des deux parents.
  • Modes de reproduction: 100%   Monte Naturelle
  • Quels sont ses débouchés:
    • Chaque année entre 15 et 20 veaux mâles sont triés pour faire des reproducteurs. Les mâles non reproducteurs sont vendus en broutards.
    • Toutes les femelles sont élevées, et les génisses qui ne sont pas conservées pour le renouvellement sont engraissées, ainsi que les vaches de réformes.

Les lignées qui ont marqué l’élevage 

Plusieurs taureaux ont marqué l’élevage:

  • VERSAILLES ( origine Langillier souche SCANDALE de chez NAUDIN),
  • GOAL (Degrange F., petit-fils de POKER),
  • REVEREND et GERMINAL (Gagnepain-Champenois respectivement fils de MUSCADET et DRAPEAU),
  • GRAND-DUC ( Cortier Pierre et Nicolas fils de VLADIMIR).

Les Taureaux en service

  • INVINCIBLE ( Earl du Chêne, Mr Jacques GIRAUD (79), origine THERMIDOR de chez B. Dessauny, 58), Grand Champion à ROANNE en 2018, 3ème à PARIS.
  • MORBIHAN (origine Gaec Cadoux (89), fils de GRIGRIS), 1er Prix d’Honneur à Semur-en-Auxois en 2016, 1er à Bressuire en 2019 et 1er prix au Salon de l’Agriculture en 2020.
  • Cette année ROYAL rejoindra l’élevage, ( origine H. AUMEUNIER (71), fils d’HISTORIA, Grande Championne à ROANNE en 2018 et à CHAROLLES en 2019 et de NATUREL (origine PAPONNEAU, 58).

MAJOR préparé pour le Sommet de l’Elevage 2020:

Cette année, pour sa deuxième participation au Sommet de l’élevage, le GAEC DE LUNEAU voulait présenter MAJOR, un taureau adulte né sur l’exploitation, fils de GERMINAL, qui représente parfaitement les objectifs de sélection de l’élevage.

Pour agrandir la photo de l’animal , il suffit de cliquer dessus.

MAJOR

MAJOR est un animal avec du dos, de la finesse d’os et du développement squelettique.

L’avis de notre Expert Racial Stéphane Billoux :

Partis sur de très bonnes bases avec la reprise de cheptel de Monsieur François DEGRANGE en 1994, Jean-Philippe et Mireille ont réussi à apporter plus de volume à leurs animaux, tout en conservant la finesse de viande initiale.

L’auto-construction de tous les bâtiments d’élevage (stabulation, stockage, atelier des veaux) n’a pas permis jusqu’alors à Jean-Philippe de prendre suffisamment de temps pour préparer et sortir des animaux en concours, mais c’était sans compter sur  l’arrivée de son fils Louis qui a déjà permis à l’élevage de remporter ses premières récompenses !

Le GAEC reste également à l’écoute des nouvelles demandes : facilité de vêlage,….